Larmier – toiture

Toute ouverture dans la facade d’un bâtiment étant susceptible de conduire à des infiltrations, il est nécessaire de prévenir autant que possible l’écoulement d’eau à proximité des portes et des fenêtres.

Ce rôle est rempli par le larmier : au niveau de la toiture, sa fonction principale est d’assurer la jointure entre l’extrémité de la couverture (tuiles, tôle…) et la gouttière. Il permet alors de réduire les écoulements le long des murs et donc de minimiser les dégâts liés à l’humidité. Son installation est nécessaire lorsque le dépassement de la couverture est insuffisant pour assurer le bon écoulement des eaux de pluie vers la gouttière.

Historiquement sculpté dans la pierre à l’extrémité des corniches entourant les ouvertures, le larmier se présente aujourd’hui fréquemment sous la forme de bandes rigides de PVC d’une vingtaine de centimètres de large et de plusieurs mètres de long pouvant être fixées à posteriori sur la toiture.