Moraine – toiture

Parmi l’ensemble des pièces qui assurent l’étanchéité d’une toiture, la moraine est un élément important. Réalisant le raccordement entre un support, généralement en briques ou en ardoise, et une cheminée ou la rive, elle prévient d’éventuelles infiltrations d’eau par les joints.

Généralement réalisée à partir d’un mortier bâtard, et donc composée de ciment, de sable, d’eau et de chaux, elle forme un enduit destiné à recouvrir une bande de solin, indispensable à la rive ou à l’abergement d’une cheminée.

La moraine a une importante fonction protectrice : l’abergement, exposé à de fortes variations de températures, va varier de volume au cours du temps. Pour conserver l’intégrité de la toiture, la moraine va donc prendre en charge cette dilatation de l’abergement.

Elle a en même temps, une fonction décoratrice, faisant office de jonction entre la cheminée et le support, elle est une partie bien visible de la toiture.