Queue de vache – toiture

La queue de vache, ou coyau, est la partie la plus basse d’un toit. Elle est un prolongement des chevrons d’une toiture, et fabriquée entièrement en bois.

La queue de vache se situe en bas du versant et se caractérise par un petit pan avec une pente plus faible pour former un petit avant-toit, qui protégera la toiture des aléas de la météo. En cas de rupture dans la pente, cela permet de projeter l’eau de pluie loin de la façade, s’il n’y a pas de gouttières. On peut également s’en servir pour fixer un égout de toit.

La queue de vache adoucit la volumétrie de l’ensemble, et ajoute donc une note supplémentaire à l’esthétique de la toiture.

Les débords de toits équipés de lambris devront être entretenus régulièrement car ils sont particulièrement exposés à l’humidité et finiraient par pourrir. Cet entretien peut bien entendu être confié à un professionnel.